Palmitos

Publié le par Séverine

Palmitos

Croustillants, juste sucrés comme il faut et au bon goût de beurre voilà ce qui caractérise ces biscuits que l'on nomme palmiers. A condition de les réaliser soi-même bien sûr! Exit l'huile de palme des biscuits industriels, un feuilletage pur beurre est la garantie d'une saveur et d'un croustillant incomparables. De plus on peut doser la quantité de sucre que l'on souhaite en fonction des ses habitudes de consommation.

Pour réaliser ces petits palmiers utilisez une pâte feuilletée faite maison avec du beurre dit de tourage spécial feuilletage (que l'on peut trouver dans des magasins spécialisés ou peut-être chez son boulanger pourquoi pas?). Etalez un rectangle d'environ 18 cm de large en farinant avec du sucre au lieu de la farine. Il ne faut pas hésiter à en mettre pour qu'il y en ait bien partout et en rajouter au fûr et à mesure que la pâte s'étire. Retournez aussi régulièrement votre pâton lors de l'étirage, vous verrez ainsi mieux s'il y a des manques. Une fois que vous aurez atteint 5mm d'épaisseur, parez les bords les plus longs de votre rectangle au couteau afin de les avoir bien droits. Rajoutez du sucre si besoin. Pliez chaque côté vers le centre en laissant une petite bande au milieu puis repliez les deux l'un sur l'autre pour finir.

Emballez dans du film et placez au congélateur environ 45min pour raffermir la pâte et pouvoir couper des tranches sans écraser les palmiers. Les tranches doivent faire environ 6 à 7mm, prenez un couteau d'office avec une lame la plus fine possible.

Disposez les palmiers à plat sur feuille et plaque. Attention à bien les espacer car ils gonflent à la cuisson. Personnellement je cuis dans un four ventilé 10min à 180°C puis je baisse à 160°C pour ne pas que les biscuits colorent trop. Il faut aussi penser à les retourner en cours de cuisson.

Une fois cuits laissez-les refroidir sur plaque et conservez-les dans une boîte métallique.

Commenter cet article